Retour en images sur le Carême et le temps pascal

9 avril 2024

Cette année, avec les enfants, nous avons mis en valeur la fête de Pâques au même titre que celle de Noël.

La tradition de Noël est la crèche, nous avons donc proposé le jardin de Carême évolutif vers un jardin de Pâques inspiré de ce qui existe déjà sur d’autres paroisses.

Celui-ci a débuté avec un paysage désertique, fait de sable, de plantes piquantes, et plantes grasses pour signifier le temps de désert.

 

Peu à peu, une montagne est apparue avec la transfiguration, puis les murs de Jérusalem avec le Christ chassant les marchands du temple, pour arriver aux rameaux.

Le jeudi Saint, le jardin a été orné d’un pain et d’une coupe pour signifier la sainte Cène, le dernier repas avec Jésus.

L’apothéose fut évidemment la veillée pascale où les trois paroisses (St Berthevin, St Pierre de Changé, St jean, St Paul, St Sulpice) sont rassemblées à l’église Saint-Jean pour une mise en commun de nos forces.

Les plantes désertiques s’effacent et les fleurs de printemps arrivent, portées en offertoire par les enfants. Le tombeau fut ouvert découvrant un linge blanc soigneusement plié. Le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, Alléluia !

Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à ce beau jardin de Pâques, en particulier celles qui assurent l’art floral de nos églises.  Installer et faire évoluer ce jardin a permis de visualiser et intérioriser cette période importante de la vie du Christ, de la vivre un peu différemment cette année.