Logo Paroisse-Saint-Martin-de-Mayenne-Moulay

Paroisse Notre-Dame sur la Varenne

Ambon

Homélie – Messe de Pentecôte

31 Mai 2023

Messe de la Pentecôte

Dimanche 28 mai en l’église St Georges de St Georges Buttavent
Homélie du Père Jimmy Couëffé

Après la mort de Jésus, les disciples ont sans doute peur. Il y a de nos jours encore bien des endroits sur la terre où des personnes qui aimeraient suivre Jésus, oui, il y a bien des personnes qui sont persécutées, juste parce qu’elles sont chrétiennes.
Nous même parfois, cela peut nous coûter d’être des disciples de Jésus Christ, oui, quand l’ombre de la croix apparaît en nos vies, nous ressentons tout naturellement une grande appréhension.
« La paix soit avec vous ! Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté »
« La paix soit avec vous ! Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté »
Quand le Christ ressuscité montre ses mains et son côté, les disciples n’ont plus peur, ils sont remplis de joie.
Les disciples se rendent compte que même la mort ne peut pas détruire le Seigneur.
Elle est là notre espérance chrétienne , quand Jésus leur montre ses mains et son côté, quand Jésus calme l’orage sur le lac de Galilée, quand Jésus marche sur l’eau. Le Christ est le grand vainqueur et la mort n’a pas le dernier mot.
Le chrétien croit en la vie, la mort et la résurrection à la suite de Jésus, vivant, mort et ressuscité. Croire en Jésus Christ c’est croire en la résurrection.
En ce jour de Pentecôte, ouvrons les portes au Christ. Les disciples s’étaient cachés dans une salle verrouillée, car ils avaient peur.
Et nous, de qui, de quoi avons-nous peur ? Oui, ouvrons les portes au Christ, ouvrons grand les portes de notre coeur au Christ et mettons notre foi en pratique.
Là-bas, quelque part, certains ont peur car ils ne peuvent pas vivre librement leur foi en Jésus Christ.
Et nous ici, nous faisons nos timides. On nous a dit que la foi c’était du domaine du privé. Alors certains se sont privé du Christ, de vivre et d’annoncer là où ils vivent, dans leur famille, dans leur travail, oui certains aujourd’hui n’osent pas vivre et annoncer Jésus Christ.
« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie »
« De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie »
Alors, si ce n’est pas nous qui parlons de Jésus, si ce n’est pas nous qui annonçons Jésus Christ, si ce n’est pas nous qui vivons de Jésus Christ…alors qui ? Oui, nous sommes envoyés chers amis comme des missionnaires dans le monde.
En ce jour de Pentecôte, le Christ nous transmet son Esprit en même temps qu’il nous transmet sa mission, qu’il nous envoie en mission.
« Moi, mon Père, en famille, je ne parle pas de Jésus Christ, je ne parle pas de ma foi. Mes petits enfants ne sont pas baptisés, je le regrette, mais je ne veux pas d’histoires… »
« Moi, mon Père, je ne serai pas là, à la messe de la Pentecôte, car cette année je reçois ma famille, vous comprenez ? » …
En ce jour de Pentecôte, c’est un nouveau souffle, c’est le Christ qui nous transmet son Esprit et en même temps il nous envoie en mission.
Chers amis, ne fermons plus les portes et ouvrons notre coeur pour accueillir ce nouveau souffle.
N’ayons plus peur et ne l’oublions jamais, le Christ nous précède, toujours.
Belle fête de Pentecôte à chacun.
AMEN